• La ville au Moyen-Âge

     

    Au Moyen-Âge les villes se développent de plus en plus, pour se protéger on construit des murs d'enceintes. Les maisons sont faites en bois et en torchis (un mélange de terre et de paille). Les incendies pouvaient ravager toute une rue, voire presque toute la ville.

     

    La ville au moyen-Âge

    Un incendie au Moyen-Âge

     

                                             Artisans et bourgeois

     

    Au Moyen Âge, on appelait d'abord « bourgeois » toutes les personnes qui habitaient à l'intérieur des bourgs (villes), et pas à la campagne. Il faut rappeler qu'à cette époque, neuf personnes sur dix habitaient à la campagne et étaient des paysans. Beaucoup d'habitants de la ville pratiquaient un métier : tisserand, barbier, boulanger … ceux qui fabriquaient des choses gagnèrent le nom d'artisan, ceux qui faisaient du commerce gardèrent le nom de bourgeois, ces derniers gagnaient plutôt bien leur vie. La bourgeoisie représentait donc une classe sociale privilégiée, supérieure à la paysannerie, mais inférieure à la noblesse.

    La ville au Moyen-Âge

    La ville au Moyen-Âge

     

    Dans les villes vivaient toutes sortes de personnes : des artisans, des bourgeois qui se sont enrichis en faisant du commerce et de nombreux petits métiers : porteur d'eau, crieur ...

     

    Les villes se sont beaucoup développées grâce au commerce et à l’artisanat.

     

     

     

                                            Foires et commerce

     

    La ville au Moyen-Âge

    La ville au Moyen-Âge

     

     

           Le comte de Champagne protège les marchands.

     

    Le comte aura sous sa protection tous les marchands, toutes les marchandises, et toutes les personnes venant à la foire, dès le jour où ils arrivent à leur hôtel jusqu’à leur départ, du le lever du soleil jusqu'à son coucher. Il leur fera restituer tout ce qui pourrait leur être volé en chemin et demandera réparation au seigneur du lieu où le préjudice a été commis.

     

    D'après Privilèges et coutumes des foires de Champagne, XIIIe siècle.

    La ville au Moyen-Âge

     

    La ville au Moyen-Âge

     

    Les foires et les marchés attiraient des marchands et des acheteurs de nombreux pays.

    Des villes comme Troyes, Bar-sur-Aube, Provins organisaient de grandes foires qui attiraient des marchands de toute l'Europe.

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :