• votre commentaire
  •  

                                  Les guerres d'Italie

    À partir de 1494 les rois de France Charles VIII et Louis XII vont faire la guerre en Italie, ils y remportent quelques victoires et y découvrent l'art italien.

    La Renaissance

     

    En 1515, à la mort de Louis XII c'est François 1er qui devient roi de France, il continue la guerre en Italie et obtient une victoire à Marignan en 1515.

    Mais les choses tournent mal et François 1er finit par perdre et doit rentrer en France.

    La Renaissance

     

    Après toutes ces années passées en Italie, les rois de France ont eu le temps de découvrir et d'admirer l'art italien, François 1er va inviter des artistes italiens à venir s'installer et travailler en France, dès lors une nouvelle manière de peindre, de sculpter .... va apparaître en France, c'est la Renaissance.

    La Renaissance

     

    François 1er est roi de 1515 à 1547.

    François 1er est un roi autoritaire, il est le maître des armées, de la finance et de la justice.

    Il prendra 2 mesures importantes :

     

    - Il demanda au clergé d'enregistrer les baptêmes et les enterrements, c'est le premier état civil.

     

    - Il ordonna l'emploi du français à la place du latin dans tous les actes officiels : c'est l'ordonnance de Villers-Cotterêts en 1539.

     

                              Il s'entoure d'une cour importante.

    La Renaissance

     

    Il fait venir Léonard de Vinci et l'installe au Clos Lucé.

    La Renaissance

     

     

                                   Les arts évoluent

    La Renaissance

    La Renaissance

     

    Ces 2 tableaux représentent la même scène : l'adoration des mages.

     

    Le 1er a été peint au Moyen-Âge en 1270.

    Le 2nd a été peint à la Renaissance en 1504.

     

    Avant la Renaissance, les artistes représentaient beaucoup de scènes religieuses ou de la vie courante, avec la Renaissance les artistes revisitent certains personnages de la mythologie, on y trouve des personnages assez dévêtus où on essaye de faire paraître les mouvements.

    La Renaissance

                                     La naissance de Vénus

     

    La Renaissance

                                                           Cérès et les 4 éléments

     

    La Renaissance

     

    La Renaissance

     

    Le changement sera également radical dans le domaine de la construction des châteaux, le château fort destiné à se protéger fait maintenant place à un château où le plaisir d'habiter est mis en avant.

    La Renaissance

                                                            Château de Foix

     

    La Renaissance

                                                    Château de Chambord

     

                    Château fort ou Château de la Renaissance ?

                                          

                                         Une nouvelle religion

    La Renaissance

    Martin Luther (1472-1553) est un moine allemand qui s'oppose au pape, il trouve que certaines choses devraient changer au niveau de la religion et il décide de fonder une nouvelle religion : le protestantisme. Désormais les Chrétiens sont divisés entre Catholiques et Protestants.

    La Renaissance

    Martin Luther fait brûler les décrétales, le 10 décembre 1520.

     

    Une décrétale est une décision papale diffusée sous forme de lettre.

     

     

    La Renaissance

    En France le mouvement Protestant va gagner du terrain sous l'influence de Jean Calvin.

    La Renaissance

     

                                            La Saint Barthélémy

    La Renaissance

     Les différents personnages :

    La Renaissance


    votre commentaire
  • 1) Les raisons du conflit.

    .La guerre de 100 ans

    La guerre de 100 ans

    Philippe VI : roi de France

     

    Ce sont les pairs de France qui élisent Philippe de Valois roi de France. Celui-ci a l'avantage d'être ni Anglais ni Navarrais. Pour écarter les deux autres prétendants, on a invoqué la loi salique, cette vieille loi franque qui interdit la transmission de la couronne par les femmes. On a exhibé un vieux document pour le prouver, mais la légitimité du nouveau roi est fragile. Si Edouard III accepte plutôt bien son éviction, il n'en est pas de même pour le roi de Navarre. Le fils de Jeanne de Navarre, Charles le Mauvais n'acceptera jamais son expulsion et tentera par tous les moyens de nuire aux Valois. Dès son accession au trône, Philippe tente donc d'affirmer son autorité, il s'empresse d'aller écraser l'armée flamande, insurgée contre leur comte Louis de Nevers, sur le mont Cassel en 1328. Philippe a ensuite rappelé au roi d'Angleterre qu'il lui devait l'hommage pour ses possessions en Guyenne. En effet, le roi d'Angleterre possède toujours une partie de l'Aquitaine, et il est donc vassal direct du roi de France. C'est chose faite à la cathédrale d'Amiens en 1329.

    La guerre de 100 ans

     

     

                             Édouard III possède une partie de l'Aquitaine :

    La guerre de 100 ans

     Le roi français décide de reprendre cette possession, Édouard III déclare alors la guerre à la France en 1337.

     

    2) Des débuts difficiles.

    La guerre de 100 ans

     

                                                          Bataille de Crécy 1346

     

     

    Au début du conflit la France connaît une suite de défaites :

     

    Crécy : 1346

     

    Poitiers : 1356

     

    Malgré le courage d'un chevalier : du Guesclin qui arrive à reprendre beaucoup de territoires aux anglais les armées françaises perdent à nouveau face aux anglais.

     

    Azincourt : 1415

     

    La guerre de 100 ans

     

    La chevalerie française est plusieurs fois battue par les fantassins anglais (archers), la situation paraît désespérée.

     

    La France a perdu la moitié de son territoire.

     

    3) Jeanne d'Arc.

     Jeanne d'Arc est une jeune bergère née à Domrémy vers 1412. Elle dit que des voix divines lui ont demandé de chasser les anglais hors de France.

     

    Elle rencontre le jeune roi Charles VII qui la croit et l'envoie avec son armée pour combattre les anglais.

     

    En 1429  elle délivre Orlénans .

     

    Elle emmène le roi se faire sacrer à Reims en 1429.

     

    Elle continue à repousser les anglais mais en défendant Compiègne elle est faite prisonnière par les Bourguignons, alliés des anglais.

     

    Elle sera ensuite jugée puis brûlée vive à Rouen en 1431 .

     

    Les combats reprennent et en 1453 les français finissent par remporter la guerre qui aura duré 116 ans !

     

    La guerre de 100 ans

    Jeanne d'Arc

    La guerre de 100 ans

                                                            Orléans est délivré

    La guerre de 100 ans

    Charles VII est sacré roi à Reims.

    La guerre de 100 ans

    Jeanne d'Arc est brûlée à Rouen en 1431.


    votre commentaire
  • Croisade : expédition militaire pour délivrer les lieux saints comme

    Jérusalem.

     

    Les croisades

    En 1095 le pape Urbain II lance la première croisade, il s’agit d’aller délivrer Jérusalem qui a été prise par les Turcs.

    Un seigneur français Godefroi de Bouillon mène la première croisade et délivre Jérusalem en 1099.

    En tout il y eut 8 croisades.

    Après la prise de Jérusalem les croisés se sont installés sur place.

    La ville fut reprise par les Turcs et les croisés n’ont plus jamais réussi à la reconquérir.

    En 1270 a eu lieu la dernière croisade au cour de laquelle le roi de France Louis IX meurt de la peste.

     

    Les croisades

     

     

    Télécharger « Liste des croisades.odt »

     


    votre commentaire
  •  

    Au Moyen-Âge les villes se développent de plus en plus, pour se protéger on construit des murs d'enceintes. Les maisons sont faites en bois et en torchis (un mélange de terre et de paille). Les incendies pouvaient ravager toute une rue, voire presque toute la ville.

     

    La ville au moyen-Âge

    Un incendie au Moyen-Âge

     

                                             Artisans et bourgeois

     

    Au Moyen Âge, on appelait d'abord « bourgeois » toutes les personnes qui habitaient à l'intérieur des bourgs (villes), et pas à la campagne. Il faut rappeler qu'à cette époque, neuf personnes sur dix habitaient à la campagne et étaient des paysans. Beaucoup d'habitants de la ville pratiquaient un métier : tisserand, barbier, boulanger … ceux qui fabriquaient des choses gagnèrent le nom d'artisan, ceux qui faisaient du commerce gardèrent le nom de bourgeois, ces derniers gagnaient plutôt bien leur vie. La bourgeoisie représentait donc une classe sociale privilégiée, supérieure à la paysannerie, mais inférieure à la noblesse.

    La ville au Moyen-Âge

    La ville au Moyen-Âge

     

    Dans les villes vivaient toutes sortes de personnes : des artisans, des bourgeois qui se sont enrichis en faisant du commerce et de nombreux petits métiers : porteur d'eau, crieur ...

     

    Les villes se sont beaucoup développées grâce au commerce et à l’artisanat.

     

     

     

                                            Foires et commerce

     

    La ville au Moyen-Âge

    La ville au Moyen-Âge

     

     

           Le comte de Champagne protège les marchands.

     

    Le comte aura sous sa protection tous les marchands, toutes les marchandises, et toutes les personnes venant à la foire, dès le jour où ils arrivent à leur hôtel jusqu’à leur départ, du le lever du soleil jusqu'à son coucher. Il leur fera restituer tout ce qui pourrait leur être volé en chemin et demandera réparation au seigneur du lieu où le préjudice a été commis.

     

    D'après Privilèges et coutumes des foires de Champagne, XIIIe siècle.

    La ville au Moyen-Âge

     

    La ville au Moyen-Âge

     

    Les foires et les marchés attiraient des marchands et des acheteurs de nombreux pays.

    Des villes comme Troyes, Bar-sur-Aube, Provins organisaient de grandes foires qui attiraient des marchands de toute l'Europe.

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique