•                                                L'adoubement

     

    Seigneurs et chevaliers 3

     

    L'adoubement est la cérémonie au cours de laquelle on devient chevalier. L'écuyer qui a servi le chevalier durant plusieurs années est maintenant en âge de devenir à son tour chevalier. À la fin de la cérémonie le jeune chevalier recevra son épée.

     


    votre commentaire
  •                                    La cérémonie de l'hommage

    Seigneurs et chevaliers 2

     Un seigneur vient jurer fidélité à un autre seigneur plus puissant, la cérémonie se déroule devant des témoins, elle lie les 2 seigneurs entre eux : le vassal (le moins puissant) et le suzerain (le plus puissant).

     

    Seigneurs et chevaliers 2 

        Charles d'Orléans reçoit l'hommage d'un vassal.. Lettrine ornée, XVe siècle.


    votre commentaire
  • Seigneurs et chevaliers

    Une motte

     

    Seigneurs et chevaliers

    Un château fort

     

    Seigneurs et chevaliers

    Un château de la Renaissance

     

     

    Autour de l'an 1 000 on construit les premiers châteaux, ce ne sont que des tours en bois placées sur une bute et entourées d'une palissade en bois. On appelle ces châteaux : des mottes.

     

    Plus tard ces mottes feront place à de véritables forteresses : les châteaux forts.

     

     


    votre commentaire
  • Au Moyen-Âge 9 personnes sur 10 sont des paysans, ils cultivent les terres qui appartiennent au seigneur. Les paysans se divisaient en 2 catégories : les serfs qui n'étaient pas libres, ils appartenaient au seigneur comme la terre sur laquelle ils devaient rester et les vilains qui étaient des paysans libres.

    Tous les paysans, en échange d'une protection militaire, devaient payer de nombreux impôts au seigneur, (en argent ou en nourriture), ils devaient également la corvée (des jours de travail gratuits pour le seigneur). Ils devaient également payer des impôts au clergé (l'Église).
    Les paysans cultivent surtout des céréales, des légumes. Ils mangent beaucoup de pain mais rarement de la viande, les paysans ont une vie quotidienne très dure. Souvent ils ne mangent pas à leur faim (disette) parfois c'est carrément la famine !

    Les paysans au Moyen-Âge


    votre commentaire
  • Les 3 ordres de la société au Moyen-Âge

    Clergé : ceux qui prient

    Noblesse : ceux qui se battent

    Paysans : ceux qui travaillent

     

     

     

    Les 3 ordres de la société au Moyen-Âge

    Caricature des 3 ordres

    Les paysans supportent le clergé et la noblesse car ils payent de lourds impôts.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique