•  

    Amitié

     

    Ce qui est beau, c'est un visage

     Ce qui est beau, c'est l'amitié

     Une robe qui s'en va un peu plus loin et volage

     Laisse autour d'elle les oiseaux gazouiller.

     Ce qui est beau, c'est le passage

     De la brume à l'aurore et du cep au raisin

     Ce qui est beau, c'est le ramage

     Car tout ce qui vit sur la terre est du bien.

     Ce qui est beau, c'est tout le monde

     Ce qui est beau, c'est les filets

     Du pêcheur qui s'en va près des rives profondes

     Cueillir la sardine et le nacre des fées.

     Ce qui est beau, c'est comme une onde

     La marche en avant de l'homme et l'été

     Qui revient tous les jours car toujours il triomphe.

     Ce qui est beau, c'est l'amitié.

     

    Jean-Pierre Voidiès

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    Le soleil est en congé :
    Comme il neige ! comme il neige !
    Le soleil est en congé
    (Joli temps pour voyager !...)
    La froidure a délogé
    Sous la neige, sous la neige,
    La froidure a délogé
    Les oiseaux du potager.

     

    Le soleil est en congé :
    Comme il neige ! comme il neige !
    Le soleil est en congé
    (Quelque part à l'étranger ?...)
    Quant à moi, flocons légers,
    Quand il neige, quand il neige,
    Quant à moi, flocons légers,
    J'aime à vous voir voltiger.

     

    Le soleil est en congé :
    Comme il neige ! comme il neige !
    Le soleil est en congé
    (S'il n'a pas déménagé ! ...)
    Chacun de s'interroger,
    Tant il neige, tant il neige,
    Chacun de s'interroger :
    Jusqu'à quand va-t-il neiger ?

     

    Jean-Luc Moreau

     


    votre commentaire
  •  Le petit sapin sous la neige
    Rêvait aux beaux étés fleuris.
    Bel été quand te reverrai-je ?
    Soupirait-il sous le ciel gris.

    Dis moi quand reviendra l’été !
    Demandait-il au vent qui vente
    Mais le vent sans jamais parler
    S’enfuyait avec la tourmente.

    Vint à passer sur le chemin
    Un gaillard à grandes moustaches
    Hop là ! en deux coups de sa hache,
    A coupé le petit sapin.

    Il ne reverra plus l’été ,
    Le petit sapin des montagnes,
    Il ne verra plus la gentiane,
    L’anémone et le foin coupé.

    Mais on l’a paré de bougies,
    Saupoudré de neiges d’argent.
    Des clochettes de féerie
    Pendent à ses beaux rameaux blancs.

    Le petit sapin de noël
    Ne regrette plus sa clairière
    Car il rêve qu’il est au ciel
    Tout vêtu d’or et de lumière.

    Pernette Chaponnière

     


    votre commentaire
  •  

    Toc ! Toc ! bonnes gens, ouvrez-moi !
    Ayez pitié d’une mésange.
    Puis-je venir dans votre grange ?
    Dans le verger, il fait si froid.

     

    Toc ! Toc ! bonnes gens, ouvrez-moi !
    La neige recouvre la terre ;
    Je suis seule et n’ai plus de mère.
    Il fait si chaud sous votre toit.

     

    Toc ! Toc ! bonnes gens, ouvrez-moi !
    Je me contenterai des miettes
    Qui resteront dans vos assiettes.
    Comme on doit être bien chez soi !

     

    Toc ! Toc ! bonnes gens, ouvrez-moi !
    Je serai toujours propre et sage,
    Mais ne me mettez pas en cage ;
    Il est si triste, cet endroit.

     

    Toc ! Toc ! bonnes gens, ouvrez-moi !
    Je ne serai pas une ingrate ;
    Je chanterai une sonate,
    Pour vous, au printemps, dans le bois.

     

    Gérard Illberg

     


    votre commentaire
  • Septembre

    À la fin de septembre les étoiles refroidissent
    et il y a dans le pré une odeur de pommes trop mûres
    J'aimerais que la mer qui voyage sans cesse
    m'écrive une lettre de sel très blanc avec juste une ombre de mélancolie
    où elle me parlerait de pays très lointains et de rivages  verts
    une lettre pour l'automne

    Nous la lirions sous la lampe
    parce que les journées raccourcissent au moment des vendanges
    et que l'océan est loin malgré le vent qui nous en parle

    J'ai monté des bûches et le petit bois pour allumer du feu
    et je regarderai la flamme danser sur tes pommettes

    Claude Roy


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique